Marquis de Sade

Le village est surplombé par le Château dont l’occupation remonte à l’époque gallo-romaine ; des indices archéologiques existent.
Resté dans la famille des Simiane jusqu’au XVIème, le Château est légué en 1716 par Isabelle Simiane à son cousin Gaspard François de Sade, Seigneur de Saumane et de Mazan, également grand-père de Donatien Alphonse François de Sade, le divin Marquis.
Le jeune François de Sade
En 1766, Sade entreprend la restauration et l’embellissement de l’édifice mais ne fait que de brèves visites à Lacoste. Pillé à la Révolution, ce dernier est vendu au Marquis de Rovère. En 1816, sa veuve vend le château en ruine… sans portes, fenêtres, ni fers et partiellement couvert de toiture, à Pierre Grégoire, agriculteur et celui-ci à un maçon de Lacoste, Cyprien Jean. Le Château est alors démoli et ses matériaux sont réutilisés dans certaines maisons du village.
De 1952 jusqu’à sa mort, André Bouer, professeur des collèges, en devient propriétaire et consacre sa vie à sa restauration.
En 2001, Pierre Cardin achète le Château et entreprend un grand travail de consolidation et de sécurisation du site. Depuis, la cour du Château et ses carrières attenantes accueillent, chaque année, un Festival de musique et de théâtre.
En période estivale, vous pouvez désormais visiter les appartements du Marquis de Sade et découvrir des meubles de la collection privée de Pierre Cardin, des œuvres d’art contemporain sélectionnées par le couturier et admirer de superbes vues depuis les terrasses du Château sur la vallée du Calavon.